Ecologie industrielle et territoriale

Comment concilier développement économique et protection de l'environnement ?
En rationalisant ses flux de matière et d'énergie !
C'est l'objet de l'Ecologie Industrielle et Territoriale, un des piliers de l'économie circulaire.
"Les déchets des uns deviennent les ressources des autres" !
 

 


Port Atlantique La Rochelle et l’Union Maritime de La Rochelle ont engagé en 2016 une démarche d’Ecologie Industrielle et Territoriale, identifiable sous le label MER (Matières Energies Rochelaises) et soutenue par l’ADEME & la Région Nouvelle Aquitaine. Cette démarche porte sur l’ensemble des activités économiques de la place portuaire de La Rochelle et de ses environs (quartiers de La Pallice et Chef de Baie).

 

 
 

La dynamique résultant de cette initiative est très forte et mobilise d’ores et déjà une quarantaine d’entreprises, ayant fait l’objet d’un diagnostic individuel sur le terrain, de leurs flux entrants et sortants, pour les matières consommées et les déchets produits, les eaux utilisées et rejetées, les énergies consommées et les émissions, ainsi que pour les équipements et services rendus et attendus.

La démarche MER a déjà produit ses premiers résultats, tels que la mutualisation de palettes entre plusieurs entreprises, l’achat de véhicules électriques circulant sur le domaine portuaire et au-delà, la poursuite de la solarisation des toitures portuaires (4,4 GWh/an installés), le lancement d’études sur la récupération des eaux de pluie, l'amélioration de la valorisation des résidus de cargaison (85% valorisés en 2018), le recyclage de déchets du BTP en sous-couche de forme (sous le revêtement) d'un parking sur le domaine portuaire, etc...

Depuis le 15 janvier 2019, la démarche MER a évolué pour se constituer en Association. Le Port siège au bureau de cette dernière. Pour en savoir plus, merci de contacter Rémi Justinien, Délégué de l’Association par mail : Rémi Justinien - Délégué de l'Association Matières Energies Rochelaises. Vous pouvez également consulter l'article de l'Escale Atlantique N°126 qui y fait référence.

 
Visuel adhérents MER nov 2018

D'autres coopérations, aujourd'hui à l'étude, seront bientôt opérationnelles. Enfin, le Port est pilote de la démarche d'écologie industrielle et territorial au sein de l’ambitieux projet du consortium rochelais (Communauté d’Agglomération, Ville de La Rochelle, Université, Altantech, Port Atlantique La Rochelle) qui a été retenu en janvier 2018 dans le cadre de l’appel à projet national « Territoires d’Innovation de Grande Ambition » (TIGA) : «1er territoire littoral urbain zéro carbone». Le dossier a été officiellement déposé auprès de la Banque des Territoires le 26 avril 2019. Le 26 juin dernier, le comité de pilotage de l'action Territoires d'innovation du PIA 3 (3ème volet du programme d'investissements d'avenir) a présélectionné le projet pour une audition le 9 juillet, retenant 25 dossiers parmi 48 candidatures. Retrouvez ici le dossier de presse La Rochelle Territoire Zéro Carbone ainsi que le communiqué de presse du 26 juin 2019.

 
Solarisation hangar photo